UICN

L’UICN (IUCN en Anglais) ou Union Internationale pour la conservation de la nature et des ressources naturelles a été créée en France en 1948. Il s’agit d’une des plus grandes ONG mondiales dédiées à l’environnement, avec plus de 1000 organismes qui la composent, 160 pays membres et plus de 10.000 scientifiques.

A travers son programme Save Our Species (SOS), l’IUCN est un des plus grands acteurs mondiaux de la protection animale et a le statut d’observateur auprès de l’ONU.

Image IUCN

L’IUCN et la biodiversité

La commission de la sauvegarde des espèces est le plus grand groupe de travail au sein de l’IUCN. Elle comptabilise et répertorie les espèces, tant animales que végétales, avec pour objectif la protection de la biodiversité. Ce sont leurs études qui donnent les grands axes d’action pour la protection animale dans grand nombre d’ONG ainsi qu’au niveau des états.

Leurs actions sur le terrain

L’IUCN c’est plus de 80 organismes membres dans la protection animale, 140 projets soutenus et 300 espèces activement protégées. Les dons récoltés lui ont permis d’obtenir des résultats très positifs avec l’augmentation de nombreuses populations d’animaux en danger : condors de Californie, rhinocéros de Java, crocodiles, tortues de rivières...

L’ONG participe à la création de nouvelles réserves naturelles, à leur surveillance ainsi qu’à de nombreuses réintroductions chaque année. Elle soutient les ONG locales dans leur combats de tous les jours : soins, braconnage, sensibilisation…

Un acteur complet donc, qui agit à grande échelle pour la protection d’un très grand nombre d’espèces.

La WWF est membre de l’IUCN depuis 2012, elle a installé son siège dans les locaux de l’IUCN en 2017, dans le but d’accroître la coopération des deux organismes. Ils restent néanmoins différents dans leur forme et leurs actions puisque 60% des dons perçus par l’IUCN proviennent des gouvernements, mais ils travaillent ensemble sur de nombreux projets de protection animale.

L’IUCN est ainsi le plus grand réseau d’organismes dédiés à l’environnement, elle coordonnent les scientifiques, les gouvernements, les ONG, les populations et entreprises et les regroupe pour des actions communes.