WWF

Le WWF (World Wildlife Fund), est la plus grande ONG mondiale dédiée à la nature, avec près de 6 millions de donateurs et 12000 projets soutenus depuis sa création. Elle est présente dans plus de 100 pays et atteignait en 2008 447 millions d’euros de dons (majoritairement apportés par les particuliers).

Ces chiffres impressionnants font du WWF une ONG capable de participer à des programmes variés, de la protection des animaux et leur habitat, à la mise en place d’études scientifiques pour diriger les actions. Il contribue à la restauration d’écosystèmes complets ainsi qu’à l’éducation et la sensibilisation des particuliers comme des professionnels.

Image WWF

Protection de la faune sauvage

Le WWF crée et participe à de nombreuses actions pour la faune sauvage. A travers la protection d’espèces menacées : dauphins, baleines, ours brun des Pyrénées, tigre, rhinocéros, ours polaire, abeille…

En travaillant avec les acteurs sur place et d’autres ONG pour coordonner les efforts, le WWF est actif sur de nombreux terrains et est un organisme de protection globale de la faune sauvage. Il contribue à soigner les animaux blessés, créer des réserves naturelles (dont récemment une réserve de 17000 hectares en Guyane pour la protection des tortues luth), effectue des réintroductions et un suivi scientifique de ces différentes actions.

Le WWF lutte activement contre le braconnage et les réseaux de commerce illégaux. Grâce au réseau TRAFFIC il fait appliquer la loi ainsi que les recommandations de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction).

Politique

Le WWF est un des interlocuteurs privilégiés des plus grandes instances internationales, influant la politique des états pour améliorer la protection de la nature localement. L’ONG a ainsi un bureau à Bruxelles dont le rôle est de conseiller et participer aux politiques de protection européennes. Elle insuffle idées et recommandations auprès de la banque mondiale via un autre bureau à Washington DC et agit de manière générale auprès de nombreux gouvernements.

La protection de l’environnement passe en effet énormément par la politique, l’Inde par exemple a adopté un important programme de protection du tigre, qui avec l’aide de ONG a permis d’éviter sa disparition il y a quelques années.

Environnement

Le WWF agit aussi dans le but de protéger notre environnement, en poussant par exemple les entreprises à utiliser moins de papier et à réduire leur empreinte écologique. Il participe à la gestion de 3 millions d’hectare de forêt avec des entreprises pour un développement durable de ces zones forestières et protège par exemple en France la Loire, un des derniers fleuves sauvages européens.